FESTIVAL INTERNATIONAL OENOVIDEO 2016

Du jeudi 26 au dimanche 29 mai 2016, Frontignan, France
Films Documentaires, Fictions & Photographies sur la Vigne et le Vin

Oenovidéo pour la première fois dans l’Hérault du 26 au 29 mai 2016

Vin & cinéma au pays du Muscat de Frontignan

Le plus ancien Festival International de films et de photographies sur la vigne et le vin a lieu du jeudi 26 au dimanche 29 mai 2016, à l'invitation de la ville de Frontignan, capitale mondiale du muscat, en Languedoc-Roussillon. Quatre jours durant lesquels des milliers d’images, venues du monde entier, rayonneront dans les ruelles animées de Frontignan, entre mer et garrigue, au bord de l’étang de Thau. 

En 20 ans, les festivaliers, de plus en plus nombreux, ont pu découvrir plus de 1 200 films en compétition et 200 films primés. Depuis 2006, plus de 9 000 photographies sont entrées en compétition et plus de 1 000 photos d’exception on été agrandies et exposées. 

Cette année, à l’affiche du festival, 28 films officiellement sélectionnés, un total de 15 heures de projection. Le président du Grand Jury est Philippe Muyl, réalisateur, scénariste, producteur, reconnu pour l’adaptation cinéma de la pièce « Cuisines et dépendances » et le film franco-chinois « Le Promeneur d’oiseau ».

Pour les 80 ans de l’appellation, Frontignan, déroule le tapis rouge à tous les passionnés et les professionnels du Cinéma, de la Photographie et du Vin. Entre chaque séance, les festivaliers, pourront éveiller leur sens en terres de muscat, échanger avec des producteurs et réalisateurs de films et déguster les muscats de frontignan.

Un palmarès très international

Le 22e Festival Oenovidéo, véritable moment de rencontre internationale entre le monde du cinéma et du vin, vient de se clôturer. Du 11 au 14 juin, à Cluny, ville d’art et d’histoire, au cœur des vignobles des Vins de Bourgogne Sud, de nombreux festivaliers ont découvert, en sélection officielle, 32 films de 13 pays sur 135 films en compétition.

L'émotion était palpable à l'issue des projections pour tous les festivaliers réunis. Le Grand Jury, présidé par Jacques Fansten, réalisateur, scénariste, président à plusieurs reprises de la SACD, les jurys partenaires et le public ont primé : 14 films de 8 pays.

Le palmarès 2015 confirme le caractère international du Festival et récompense des réalisations australiennes, américaines, belges, espagnoles, françaises, géorgiennes, mexicaines et suisses.

Lire la suite

Palmarès Œnovidéo 2015

Ambiance Festival

Yann Havis (réalisateur, au centre) reçoit des mains de François Demeure Dit Latte, Directeur Général d’Adelphe(à droite) et Marc Olivier directeur honoraire de l’ANEV (à gauche) le Prix de la meilleure action d’intérêt général ANEV/ADELPHE pour le film « Le circuit des vignobles de Savoie ».

Javi Pena, Andrés Hernández (réalisation Tres tristes tigres - Espagne ) et Santiago Vivanco (Production Fondation Vivanco) reçoivent le Prix de l’imaginarium pour le film d’animation « Le secret de Dionysos ».

Florian Burion (Octuor films production) reçoit le Prix du meilleur film destiné aux professionnels pour le long métrage « Chasselas forever » (Suisse).

Gregory Devilliers (Directeur Général Adjoint Editions Montparnasse) reçoit les Prix décernés au film « Insecticide mon amour « (réalisation Guillaume Bodin) : Mention spéciale « long-métrage » du Grand Jury et Prix du Public décerné par la ville de Cluny.

Richard Hamilton (Producteur, Hamilton winery) est venu d’Australie pour recevoir Le Prix du meilleur film international décerné au long métrage « WineLine : The Hamilton Story « (réalisateur Rick Cavaggion).

De gauche à droite : Julien Carlier (graphiste, Les Acolytes), Antoine Mantzer (producteur, Les Secrets d’Epissure) et Arnaud Masson (réalisateur, Artswawes) reçoivent le Prix de la meilleure image pour le court métrage « Un terroir, des hommes, le grand cru Schlossberg ».

Thomas Rault (réalisateur, à gauche) et Renaud Combes (marchand de vins à Nantes, à droite) reçoivent le Prix du meilleur court-métrage pour le film « Renaud, marchand de vins ».

Maxime Granata réalisateur du film « Les chineurs de vins « reçoit le Prix du meilleur court-métrage Oenovideo 2015.

Philippe Gasnier, Trophée Spécial du Grand Jury Oenovideo 2015 pour le film « À la source du vin » (France/Géorgie - Girelle production) aux cotés de Monsieur Nodar Nutsubidze, premier conseiller de l’Ambassade de Georgie en France.

Philippe Gasnier, réalisateur du film « À la source du vin » (France/Géorgie - Girelle production) reçoit le Trophée Spécial du Grand Jury Oenovideo 2015

Pierre Bouldoire, Maire de Frontignan, VP Département Herault et de Thau agglo annonce que le Festival Oenovidoe 2016 se déroulera du 26 au 29 mai à l’invitation de la Ville de Frontignan et de Thau agglo. Il est accompagné de François Commeinhes (sénateur de l’Herault, pdt de Thau agglo et maire de Sete), de Henri Cabanel (sénateur de l’Herault).

Pierre Bouldoire, Maire de Frontignan, VP Département Herault et de Thau agglo annonce que le Festival Oenovidoe 2016 se déroulera du 26 au 29 mai à l’invitation de la Ville de Frontignan et de Thau agglo. Il est accompagné de François Commeinhes (sénateur de l’Herault, pdt de Thau agglo et maire de Sete), de Henri Cabanel (sénateur de l’Herault).

Inauguration de l'exposition Terroirs d'images 2015

Ambiance Festival

Ambiance Festival

Ambiance Festival

Le grand jury Oenovideo 2015

Projection des films en compétition

Le Festival 2016

Festival international de Films - Frontignan - France

Lire

Les films en compétition

Sélection officielle

Lire

Terroirs d'images 2016

Exposition internationale de photos
Le printemps des vignes : le retour de la vie !

Lire

Les jurys

Les jurys du festival 2016

Lire

Les trophées

Trophées Grand Jury et Jurys partenaires

Lire

Le règlement

Le règlement du festival

Lire

Palmarès 2015

Section Films Techniques & d'Entreprise

Lire

Palmarès 2013

Section Films Techniques & d'Entreprise

Lire

Inscription films exposants SITEVI

Section Films Techniques & d'Entreprise

Lire

Jury - trophées

Trophées Films Techniques & d'Entreprise

Lire

Le règlement

Le règlement du festival

Lire

La Saint-Vincent Tournante de Saint-Aubin

Le crime du sommelier (Vino Dentro)

Les 4 saisons de terroirs originels

Le vin des terres lyonnaises

Le Muselet Valentin

Au pif

Le midi viticole

Terra Magica

Philippe Muyl, président du Grand Jury

Sous l’effet des modes, des évolutions technologiques où des réglementations diverses, des gestes nouveaux apparaissent, d’autres disparaissent. 

On le constate dans la vie comme dans les films.

Et il en reste un hautement symbolique auquel je souhaite longue vie : lever son verre et trinquer…

Lire

Les affiches du festival

Alain Marquina, la « Planète Muscat » fait lumière

L’image sous toutes ses formes, photographies et vidéo, nourri l’univers artistique de Alain Marquina. Sur les bords de sa méditerranée natale, au milieu des vignes de Frontignan, il offre à travers ses expositions «Vignes en feuilles » ou « Couleur muscat» toute la beauté créative de la vigne car il a en lui la passion et l’amour des gens et des paysages.

Lire

Le film du festival 2015

Œnovidéo 2016

Un rayonnement « cinéma-vin » très internationale

Itinérant depuis sa création, Oenovideo sélectionne les meilleurs films sur la vigne et le vin.  

Pour l’édition 2016, 103 films de 12 pays en compétition et 28 nominés. Oenovideo est une occasion unique de visionner des films et documentaires longs et courts métrages en provenance du monde entier. 

Cette diversité est la garantie d’une compétition pleine de découvertes. Ainsi, les festivaliers, grand public et professionnels, pourront plonger dans cet incroyable panorama de la production cinématographique. 

De nombreux rendez-vous rythmeront ces quatre jours de projection. Entre chaque séance, les festivaliers auront tout loisir de découvrir les richesses du muscat entre mer, garrigue et étang de Thau : rencontre des producteurs, visite des vignobles et des caves, dégustation les produits du terroirs. 

Le palmarès 2016 sera annoncé dimanche 29 mai 2016, 12h30.

Terroirs d'images 2016

Les meilleurs photographes sur la vigne et le vin exposés

Itinérante, entièrement consacrée à la vigne et au vin, cette exposition originale a lieu pendant le Festival Œnovidéo®.

Terroirs d’images sélectionne et expose les meilleurs travaux de photographes amateurs et professionnels autour d’un thème annuel : Paysages viticoles, Gestes vignerons, Animaux et fleurs dans la vigne, Pierres et patrimoine architectural, Eau et vigne, Arbres & Bois de la vigne à la cave, Toutes les couleurs du raisin au vin, Déguster & fêter le vin sur les 5 continents, Vendanges du monde, Energie de la terre : Fer, Feu,Verre et en 2016, Le printemps des vignes : le retour de la vie !

Depuis sa création, elle est soutenue par des partenaires fidèles : Bayer CropSciences et La Revue des Œnologues décernent le Grand Prix international de la photographie sur la vigne et le vin. En compétition : 1500 œuvres, 110 photographies de 15 pays, sélectionnées, agrandies et exposées.

Vernissage : jeudi 26 mai, 18h30, Chais Botta, Frontignan.

Assistez à la remise des Trophées

C'est à Paris, dans les salons du Palais du Luxembourg que se déroulera, en septembre, la remise officielle des Trophées Cep d'Or Œnovidéo. Les invités du monde du cinéma, des télévisions, de la production et de la photographie rendront hommage aux meilleures réalisations cinématographiques et photographiques sur la vigne et du vin : Trophées Cep d'Or du Grand Jury, Prix des partenaires. À cette occasion, il sera organisé une dégustation de vins d'exception.

Assistez a la remise des prix

La beauté du geste

Philippe Muyl

Réalisateur, scénariste, producteur

Président du Grand Jury Œnovidéo 2016

Philippe Muyl, Président du
Grand Jury Œnovidéo 2016

Sous l’effet des modes, des évolutions technologiques où des réglementations diverses, des gestes nouveaux apparaissent, d’autres disparaissent.

On le constate dans la vie comme dans les films.

Je pense à deux gestes qui, en disparaissant, ont foncièrement changé la façon de raconter des histoires au cinéma : fumer et téléphoner.

Que seraient les films de Claude Sautet sans les ambiances enfumées des bistrots ? Que seraient les polars de Melville sans le coup de fil qu’il faut absolument passer le plus vite possible, question de vie ou de mort ? 

Et du coup, ne sont-ils pas un peu moins prenants les films où l’acteur fume une vaporette ou parle tout seul dans la rue avec son écouteur à l’oreille ?

Je ne veux pas faire ici l’apologie de la cigarette (je n’ai jamais fumée de ma vie) et je ne suis pas un nostalgique du téléphone à fil, bien au contraire, plutôt un accro de l’Iphone. Ce que je veux dire c’est qu’il y a des gestes qui comptent, dans les films comme dans la vie. 

Et il en reste un hautement symbolique auquel je souhaite longue vie : lever son verre et trinquer.

Oui, par bonheur, on peut encore, dans nos films, se servir de ce beau geste pour faire dire à nos personnages ce qu’ils ne disent pas par les mots : le plaisir de se retrouver ensemble, l’amitié, l’évocation des souvenirs, la joie de la réussite, l‘harmonie, la force de la nature, le goût des bonnes choses, le respect du temps qui passe…

Les spectateurs étrangers disent souvent qu’il y a une scène typique des films français : deux personnages sont assis à une table, ils mangent et ils boivent.

Il est certain que c’est moins spectaculaire qu’une cascade de voitures de flics sur un highway de Californie ! Mais si, en Californie, ils ont les rois de la cascade (et en disant cela, je n’ignore pas qu’ils ont aussi des vignes), en France, nous avons les rois des vins, les châteaux, et les hommes de l’art.

Tout dépend du cinéma que l’on fait. Si c’est un cinéma de pur spectacle, qu’importe le fond, tout est dans la forme, les effets, le bruit. Mais si c’est un cinéma d’émotions, d’échanges, de partage de valeurs, parmi les symboles qui comptent, le vin est un vecteur (les psy diraient : un objet transactionnel) magnifique, irremplaçable, intemporel. 

Ouvrir, ensemble,  une « bonne bouteille » c’est une communion.

Dans le cinéma d’avant, quand deux personnages antagonistes se réconciliaient, l’un offrait une cigarette à l’autre. C’était d’ailleurs un geste très masculin. 

Dans le cinéma d’aujourd’hui, dans la société d’aujourd’hui de plus en plus « mise en normes », trinquer, déguster ensemble un bon vin, est plus qu’une réconciliation, c’est une célébration de la vie. 

Puissions-nous préserver cette beauté du geste.

Les Ambassadeurs d'Honneur du Festival Œnovidéo

En pleine force de l'âge, Œnovidéo doit son succès grandissant et sa longévité à de belles histoires d'amitié. En effet, plusieurs pionniers, tels de bonnes fées, se sont penchés sur son berceau.

Le Festival International Œnovidéo souhaite remercier ses pairs. Toute l'équipe est donc heureuse et fière d'annoncer la remise à trois d'entre eux, Georges Dubœuf, Yves Rousset-Rouard et Robert Tinlot, la distinction d'Ambassadeur d'Honneur du Festival Œnovidéo. Chacun à sa manière, ils ont largement contribué au bon développement et encouragé les initiatives du Festival.

Les Ambassadeurs d'Honneur du Festival

Le sang de la vigne

Pierre Arditi ( à droite), Marc Rivière (au centre)

Marc Rivière président du Grand Jury Oenovidéo 2009 réalise le prochain épisode de la série Le sang de la vigne avec Pierre Arditi, acteur vedette de la série. Cette œuvre est co-écrite par le Lotois Jean-Pierre Alaux et Noël Balen (membre du Grand Jury Oenovidéo 2014). Le vin de Cahors est au cœur de ce quinzième épisode inspiré d’un fait-divers. La diffusion est programmée en 2015 sur France 3.

www.lesangdelavigne.com

Selon Francis Ford Coppola

Francis Ford Coppola

Il y a un lien étroit entre l'art du cinéma et de la vinification. « Vinification et mise en scène sont deux grandes formes d'art : toutes deux commencent avec des matières premières. Dans le cas du vin, la terre et les raisins et dans le cas du film, le scénario et les performances des acteurs. Le vigneron prend ces matières premières, les assembles, il créé. Un directeur de cinéma fait la même chose. Dans les deux, cas vous devez commencer avec des matières premières haut de gamme, que ce soit un script ou la terre. »

www.franciscoppolawinery.com

À la rencontre des régions vitivinicoles

Œnovidéo itinérance et ancrage

Chaque année, des villes (Mairie, Office du tourisme…), des structures œnotouristiques et d'appellation (Associations, Musées, sites historiques, propriétés vitivinicoles, syndicats d'appellation…), déposent leurs dossiers de candidature ; l'une d'elles est choisie pour accueillir la nouvelle édition du Festival.

Demande des dossiers de candidature : infos@oenovideo.com

Les Trophées 2016

Trophées Cep d'Or attribués par le Grand Jury

  • Trophée Spécial du Grand Jury
  • Trophée du meilleur long-métrage
  • Trophée du meilleur court-métrage
  • Trophée de la meilleure image
  • Trophée du meilleur scénario et de la mise en scène
  • Trophée du meilleur film « Promotion des ventes »
  • Trophée du meilleur film destiné aux professionnels
  • Mentions spéciales ou prix laissés à l'initiative du Grand Jury

Les trophées Partenaires

Prix du Public

Il récompense le film qui a obtenu le plus de voix du public présent lors des projections du Festival.

Prix Paysages et Environnement

Il récompense le film français ou étranger montrant la meilleure valorisation des paysages viticoles et du respect de l'environnement.
Partenaire : Bayer CropScience - France

Prix de la meilleure action d'intérêt général

Il récompense le film qui valorise le travail des collectivités locales et territoriales et de leurs élus sur le vignoble pour le développement durable : protection des terroirs, de l'eau et des sources, gestion des effluents, recyclage des emballages, aides à l'installation ou à la sauvegarde des activités liées à la vigne et au vin.
Partenaire : ANEV/ADELPHE

Prix Science & Culture

Il récompense le film français ou étranger qui valorise une démarche ou aborde un sujet scientifique ou culturel lié à la vigne et au vin.
Partenaire : Revue des Œnologues

Prix Vin - Santé - Plaisir de Vivre

Il récompense le film, qui par sa dimension didactique, permet de découvrir, l'histoire d'un produit, une appellation, une région, une entreprise et donne envie de partir à la découverte des hommes, de leur culture, de leur produit dans le respect de l'éthique et de la tradition.
Partenaire : Association Vin-Santé-Plaisir de vivre

Prix de l'Imaginarium

Il récompense le film français ou étranger le plus imaginatif, créatif, inventif et visionnaire dans sa réalisation globale offrant des instants magiques, poétiques et festifs.
Partenaire : L'Imaginarium, la magie des Bulles (Louis Bouillot, Nuits-Saint-Georges)